samedi 8 mai 2021

SEMAINE 19/21

  ÇA SE PASSE AU HAVRE

 TRADITION 

            Samedi dernier, les travailleurs ont renoué avec la tradition qu’ils n’avaient pu assurer l’année précédente pour cause de pandémie, à savoir le défilé du 1er mai. Ils ont ressorti des placards drapeaux et banderoles pour défilé de la salle Franklin à l’Hôtel de ville.











LES GRAVITAIRES

            Les socles destinés à supporter des éoliennes continuent de pousser sur le sol du port du Havre avant d’être immergés au large de Fécamp.






NECROLOGIE

CHRISTOPHE REVAULT

 


            Cet Homme avait du sang bleu ciel et bleu marine qui coulait dans ses veines.

Auteur  de nombreux arrêts fantastiques, qui lui valurent les surnoms de Robocop et Biioman, homme de caractère et bon camarade il était aimé de tous, dirigeants, joueurs, supporters.

 


Arrivé au HAC en 1992, repéré par un recruteur lors d’un match de coupe Gambardella. Après une formation à la Cavée Verte, il fait ses débuts avec l’équipe pro en 1990. Il portera les couleurs du HAC jusqu’en 1997 après 2 saisons en division 2 et 6 saisons en division 1. Il exerça ensuite son talent au Paris Saint Germain et Rennes. A Toulouse, malgré que le club soit relégué en Nationale 1 et que tous les joueurs prennent la fuite, il reste fidèle à la ville rose et en tant que capitaine, il ramène son équipe en division 1 en 2 ans. Au cours de ce séjour, il voit sa maison partiellement détruite par l’explosion de l’usine AZF. De retour au Havre en 2007, il y jouera jusqu’en 2010. A partir de ce moment, il occupera différentes fonctions dans le staff, sauvant le HAC à 2 reprises en tant qu’entraîneur intérimaire. Son palmarès en tant que gardien de but est éloquent :

-       Champion de France de 2ème division en 1991 et 2008 avec le HAC et en 2003 avec le Toulouse FC.

-       Sectionné 2 fois en équipe de France A’

-       Etoile d’or des gardiens France Football de Division I en 1995, 1996, 1997 avec le HAC

-       Elu meilleur gardien de Division 2 avec le TFC en 2003 et avec le HAC en 2008.

-       Elu meilleur gardien du Toulouse FC en 2017 lors de la cérémonie des 80 ans du club.

 


            Il a été retrouvé mort dans son lit, jeudi dernier dans sa maison d’Octeville à l’âge de 49 ans. Il laisse une veuve et 2 orphelins auxquels nous présentons nos sincères condoléances

AGENDA

Lundi

10

Mai

Journée commémorative de l’abolition de l’esclavage en France métropolitaine



Le 29 mars 1815, Napoléon Ier abolit la traite négrière, décision qui sera confirmée par Louis XVIII, quelques années plus tard. Malgré la pression accrue des abolitionnistes, le système esclavagiste, lui, perdure ; les gouvernements successifs de la Restauration et de la Monarchie de Juillet se contentant de la réformer. Du côté des peintres, le ton se durcit. « La traite des nègres » de François Auguste Biard fait sensation au salon de 1935…

 

A vendre esclaves - 1873 - Jean Léon Gérôme

…D’autres osent dénoncer ce qu’endurent les victimes d’un système inhumain. C’est le cas de Marcel Verdier, élève d’Ingres, qui, en 1843, se voit refuser au Salon son « Châtiment des quatre piquets »…

Le châtiment des 4 piquets dans les colonies - 1843 - Marc Antoine Verdier

 …Il faut attendre le 27 avril 1848 pour que la deuxième république naissante abolisse l’esclavage dans les colonies françaises. Biard est chargé de célébrer cette mesure symbolique : Noirs et blancs sont rassemblés dans un tableau où la liesse des affranchis, les chaînes brisées et le drapeau tricolore soulignent avec emphase l’unité fraternelle du nouvel ordre républicain. L’immense toile de Biard fait ainsi écho aux thèses antiesclavagistes de Victor Schoelcher…

L'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises le 27 avril 1848 ou Proclamation de la liberté des noirs aux colonies - 1849 - François Auguste Biard


C’est aussi à partir du salon de 1848 que le sculpteur Charles Cordier inventorie la famille humaine dans son unité et sa singulière diversité.

Musée d’Orsay

Vénus africaine ou Une négresse ou Vénus noire - 1851 - Charles Cordier


Femme des colonies ou La Capresse ou Négresse des colonies - 1861 - Charles Cordier

Lundi

10

Mai 

Jour de l’orgue

Cathédrale Notre Dame du Havre

Eglise d'Albergaria-a-Velha (Portugal)

Eglise Saint Michel - Le Havre

Eglise Saint Vincent - Le Havre - Petit orgue de chœur

Cathédrale Notre Dame de Strasbourg

L'ACTU PAR LES BIRDS





samedi 1 mai 2021

SEMAINE 18/21

 ÇA SE PASSE AU HAVRE

LE PRINTEMPS AU SQUARE SAINT ROCH






ESCALE

Le MSC VIRTUOSA - le retour

            Mercredi dernier, le MSC VIRTUOSA a quitté le quai d'Osaka afin d’aller se dégourdir les hélices dans la Manche. Le dernier fleuron de la construction navale française est revenu dans nos eaux jeudi. Il a franchi les digues à 13 h 35, et après évitage dans le bassin René Coty il est allé s’amarrer devant les bacs de la CIM.









LES FRINGUES ONT LA PAROLE





AGENDA

Mardi

4

Mai 

Journée internationale des pompiers






Jeudi

6

Mai 

Ste Prudence

Bonne fête à toutes les Prudence



LA PENSÉE DE M. PROFILO