samedi 31 mai 2008

LE HAVRE, MA VILLE...

"Comme vous le savez, l'entrée du Havre est assez difficile, il faut passer contre la Tour-Ronde bâtie par François Ier. Quand j'ai pris possession de ma chambre, le port sous ma fenêtre, et l'atmosphère jusque par-dessus les toits, étaient entièrement remplis par la fumée bistre des bateaux à vapeur. Les gros tourbillons de cette fumée se mêlent avec les jets de vapeur blanche qui s'élancent en sifflant de la soupape des machines. Cette profonde obscurité causée par la fumée du charbon m'a rappelé Londres..."
Stendhal
Les mémoires d'un touriste, 1837




vendredi 30 mai 2008

jeudi 29 mai 2008

ACTU

Ce sont Nantes et Grenoble qui accompagneront Le Havre en Ligue 1. Pour les canaris, pas de problème de stade, La Beaujoire répondant depuis longtemps aux besoins de la cause. Pour Grenoble, qui n'a pas mis les pieds dans ce championnat depuis les années 60, il a fallu s'équiper dès que le projet d'évoluer au plus haut niveau fut mis sur pied. Et ce qui fut dit fut fait. On a pu admirer le magnifique stade dont dispose maintenant les montagnards sur TF1 mardi puisque les bleus (déguisés en rouge) y sont venus s'échauffer avant l'Euro.
Au Havre, on n'a pas fait comme ça. Si le désir de retrouver l'élite était présent dès la descente en 2ème division il y a 5 ans, le projet de "GRAND" stade de 22 000 places est toujours sur les planches à dessin. Si les autorités compétentes nous assurent que le dossier est bouclé (enfin ?!) on constate que sur le site retenu, la SNCF continue à trier ses wagons. De plus, si on ouvre quelque peu ce fameux dossier, on constate que la société nationale où tout est possible n'a pas encore arrêté la surface exacte qu'elle est prête à concéder, pas plus qu'elle n'a fixé le prix de cette cession.
Mais on est loin de se catastropher sur un tel retard qui a conduit le HAC à demander une dérogation à la Fédération pour accueillir ses adversaires pendant encore quelques années dans la vétuste enceinte de Deschaseaux qui ne répond pas aux critères demandés pour le niveau Ligue 1. Au contraire, au vu de l'engouement provoqué par les résultats des havrais auprès de la population, on s'est demandé s'il n'était pas opportun de modifier le projet, si ce "GRAND" stade ne serait pas un peu petit avec sa capacité de 22 000 sièges. Aussi, on a donc décidé, il y a quelques jours, de le porter à 25 000. Imaginons les travaux qu'il aurait fallu entreprendre si le stade avait été construit. Mais finalement, pas de grues, de camions, de bétonnières et autre bulldozers à mettre en branle, une gomme, un crayon, un compas et une équerre ont suffit pour réaliser cette extension.
Et si le projet continuait d'évoluer à la même vitesse et que les résultats de nos footballeurs parmi l'élite étaient prometteurs la saison prochaine, qui sait, on pourrait même, dans un an, étendre la capacité à 30 ou 35 000 places sans plus de dérangement. Malin, non ?

mercredi 28 mai 2008

ESCALE

CELEBRITY CENTURY
Conçu par l'architecte de yacht "mondialement connu" Jon Bannenburg, ce paquebot entré en service en 1995 et rénové en 2006 mesure 248 mètres de long pour un tonnage de 70606 tonnes. 909 membres d'équipage sont au service des 1750 passagers emmenés à la vitesse de 21 noeuds.

mardi 27 mai 2008

ACTU

Dorénavant, le cinéma devra se passer de Sydney Pollack, emporté par un cancer (pardon, une longue et cruelle maladie...).
Sydney Pollack, c'était, comme le rappellent les médias, le réalisateur de "On achève bien les chevaux", "Les trois jours du Condor", "Le cavalier électrique", "Tootsie", "La firme" et il a reçu l'oscar du meilleur réalisateur du meilleur film en 1985 avec "Out of Africa".
Mais c'est également le metteur en scène américain qui joue le rôle d'un metteur en scène américain dans "Fauteuil d'orchestre" aux côtés de la merveilleuse Cécile de France.

lundi 26 mai 2008

PUB

PROMOTION
10 € LA CHAUSSURE

1 CHAUSSURE ACHETEE --> UNE CHAUSSURE GRATUITE !!!

dimanche 25 mai 2008

SPORT

Voilà, c'est fini...

Le hand féminin, ça se joue à 7 et à la fin, ce sont les messines qui sont championnes de France et le HAC les dauphines. Et ça fait 3 ans qu'il en est ainsi. Si au début de la saison les havraises projetaient de bousculer la hiérarchie, la fin de championnat chaotique fit que les objectifs durent être revus à la baisse et le résultat final reste au niveau des années précédentes. Aujourd'hui, le temps est venu de penser à la prochaine saison. Mais avant, on se doit de souhaiter bon vent à celles qui quittent la maison ciel et marine pour différentes raisons et leur dire un grand merci !








vendredi 16 mai 2008

ACTU

La randonnée pédestre organisée hier matin par les syndicats locaux a remporté un franc succès. Malgré le montant élevé des droits d'inscription, soit une journée de salaire (les lycéens, les retraités et les chômeurs bénéficiaient de la gratuité), plusieurs milliers de havrais ont répondu présents et se sont rassemblés devant la maison des syndicats pour se rendre pédestrement à l'hôtel de ville. Malheureusement quelques éléments perturbateurs ont profité de l'occasion pour brandir des banderoles subversives, crier des slogans et entonner des chants hostiles à nos gouvernants. Malgré cela, tout s'est déroulé sans incident et la foule bigarrée, une fois parvenue sur le parvis de l'hôtel de ville a pu se disperser dans le calme.
For de ce succès populaire, les organisateurs ont promis de reconduire cette expérience une prochaine fois si les circonstances favorables à ce genre de manifestation perduraient.